Le Portugal à cheval
Europe

Randonnées à cheval et dressage au Portugal

Difficile d'évoquer le Portugal sans parler de traditions équestres portugaises et de l'empreinte laissée par le maître Nuno Oliveira. Grâce à l'Ecole portugaise d'art équestre, fondée en 1979, le patrimoine, protégé, de cette grande nation cavalière peut continuer à rayonner au-delà de ses frontières. Et la renommée du Portugal est portée par une muse incomparable : le lusitanien. En parcourant l'Alentejo, célèbre pour ses élevages de chevaux alter, en randonnée à cheval au Portugal vous croisez des villages pittoresques aux maisons basses écrasées sous leur cheminée monumentale, signe de la rudesse du climat en hiver.
Voir tous nos voyages

L'avis des cavaliers

  • Ecole de dressage & haute école au Portugal
    Valérie, 49 ans, VILLIERS ADAM
    Un très bon séjour : endroit agréable, convivial, des chevaux très bien dressés et des instructeurs impliqués.
    Découvrir ce voyage équestre
  • Ecole de dressage & haute école au Portugal
    ALIX, 18 ans, villiers-adam
    J'ai pu monter plusieurs chevaux et me faire plaisir et progresser.
    Découvrir ce voyage équestre
  • La côte bleue
    Sylvie, 57 ans, PARIS
    Randonnée tranquille et très agréable avec des chevaux au top. Hôtels confortables et cuisine typique. Cette randonnée est parfaitement bien organisée. Miguel et Dennis sont fort sympathiques et toujours attentifs à notre bien être.
    Découvrir ce voyage équestre
  • Les terres lointaines du Portugal
    Nancy, 57 ans, NEUILLY SUR MARNE
    Une fois de plus, nous rentrons enchantés. Un accueil chaleureux serait un euphémisme. Rarement, nous avons senti un tel souci de notre bien-être. Le parcours superbe ! De beaux paysages, une nature variée, des sites archéologiques intéressants (notamment les dolmens) et de très jolies villes. Et un très bon rythme....
    Découvrir ce voyage équestre
  • Dressage et Quinta de charme
    Glenda, 38 ans, RIVIERE NOIRE
    L'endroit est tout simplement fantastique et les instructeurs tout à fait préparés et professionnels. En ayant un emploie de temps bien chargé, il y a malheureusement peu/pas de temps pour discuter avec eux en dehors des cours. Les chevaux sont parfaitement dressés et bénéficient de conditions idéales. L’établissement...
    Découvrir ce voyage équestre
  • Ecole de  dressage et haute école classique au Portugal
    Ecole de dressage et haute école classique au Portugal
  • Chevaux lusitaniens en randonnée
    Randonnée avec des chevaux lusitaniens
  • A cheval sur les plages du Portugal
    A cheval sur la plage au Portugal
  • Stage de dressage au Portugal
    Dressage en extérieur au Portugal
  • Le Portugal à cheval
    Randonnée équestre au Portugal
  • Festival de Golega au Portugal
    Cavaliers pendant le Festival de Golega
  • Portugal à cheval
    Cavalières au Portugal
  • Portugal à cheval
    Statue équestre au Portugal
  • Portugal à cheval
    Transhumance de chevaux au Portugal
  • Chevaux au Portugal
    Chevaux au box au Portugal

Visa & santé

Formalités

Pour un séjour touristique de moins de trois mois, les ressortissants de la communauté européenne n’ont pas besoin de visa. Le passeport ou la carte d’identité en cours de validité, valable 6 mois après votre retour est suffisant.
Vérifiez impérativement votre passeport ou carte d'identité.
Il est de votre seule responsabilité de vous conformer à la réglementation d’entrée dans ce pays avant la date de votre départ.
Si vous voyagez avec des enfants mineurs, vérifiez les formalités de sortie du territoire les concernant. Vous pouvez demander des informations auprès de la mairie de votre domicile, ou de la préfecture et consulter le site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

PASSEPORT POUR UN MINEUR
Passeport d’un mineur - http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

SORTIE DE TERRITOIRE DES MINEURS

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.
Pour faire une demande d'autorisation de sortie du territoire, la personne qui détient l'autorité parentale doit se présenter à l'antenne de police administrative de son arrondissement afin de signer un formulaire d'autorisation.
Autorisation parentale - http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1359.xhtml

Conseils pour l'obtention du visa

Rien à signaler.

Adresses des consulats

  • Ambassade du Portugal
    3, rue de Noisiel
    75116 PARIS
    Tél. : 01.47.27.35.29
    Fax :
    mailto@embaixada-portugal-fr.org
  • Ambassade de France
    Rua Santos-o-Velho 5
    LISBONNE
    Tél. : +351 21 393 9100
    Fax :
    contact@ambafrance-pt.org

Santé

Pour ce pays : Aucune vaccination obligatoire n’est demandée mais nous vous recommandons d’être à jour des vaccinations courantes (diphtérie, tétanos, typhoïde, polio). Pour faciliter la prise en charge d’éventuels soins sur place, il est conseillé de se munir de sa carte européenne d'assuré social délivrée gratuitement par la Sécurité Sociale.

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

Sur les sites suivants, vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ :
O.M.S - http://www.who.int/fr/
Institut de veille sanitaire - http://www.invs.sante.fr/
Institut Pasteur - http://www.pasteur.fr

La responsabilité de Cheval d'Aventure ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Assurance

Si vous ne souscrivez pas à notre assurance ASSISTANCE RAPATRIEMENT et ANNULATION, nous vous demandons de signer une décharge de responsabilité et de vérifier que vous êtes assurés par ailleurs.

Vérifiez les garanties souscrites et les processus de déclenchement, et emportez avec vous le NUMERO DE TELEPHONE d’URGENCE de votre assurance.

Enfin, faire une liste chiffrée du contenu de votre sac peut également être une bonne précaution en cas de destruction ou de perte de celui-ci !

Informations pays

Carte d'identité du pays

Intitulé : République Portugaise

Superficie totale : 92 391 km²

Population totale : 10,7 millions d'habitants

Peuples et ethnies : 99% de Portugais, 1% d'Africains

Langue : portugais


Religions : 95% de catholiques
Président de la République : Anibal Cavaco Silva

Premier ministre : Antonio Costa
Capitale : Lisbonne

Institutions politiques : République unitaire semi-présidentielle
Le saviez-vous ? : Une falaise est une falaise ! On emploie souvent le mot falaise à tort. Une falaise est forcément située en bord de mer, sinon, il s’agit d’un escarpement rocheux. La plus haute falaise d’Europe, le Cabo Girao, au sud de Madère, s’élève à 580 m au-dessus des flots.
Le saviez-vous ? : L’estuaire du Tage ou est situé le port de Lisbonne est une belle rade naturelle connue depuis l’antiquité et d’où sont parties toutes les expéditions maritimes. Le pont Vasco de Gama qui le traverse mesure 18 km.
Le saviez-vous ? : Certaines rues de Lisbonne sont tellement en pente, qu’il est impossible d’y circuler en voiture. Le réseau de transports en commun de la ville propose d’ailleurs trois lignes de funiculaire à crémaillère.
:

Données socio-économiques

PIB :184 milliards €
PIB/Hab : 17,900€
Croissance annuelle: 1,4%
Inflation : 1,3%
Principales activités : textile, tourisme et agriculture
Principaux partenaires : Espagne, Allemagne, France et Royaume-Uni
Membre de l'union européenne: oui


Histoire

700 av. J.-C. : Occupation de la péninsule Ibérique par les Celtes. Phéniciens, Grecs, Romains et Wisigoths colonisent ensuite la région.
VIIIe siècle : Les Maures traversent le détroit de Gibraltar et entament une longue occupation de la péninsule Ibérique. Ils introduisent leur culture, leur architecture et leurs techniques agricoles.
XIIe siècle : Les Portugais résistent à la présence des Maures et finissent par les expulser.
XVe siècle : À l'instigation du prince Henri le Navigateur, le Portugal entame une ère d'expansion coloniale. Les navigateurs découvrent de nouvelles routes commerciales et contribuent à la création d'un empire immense qui s'étend jusqu'à l'Inde, l'Extrême-Orient, le Brésil et l'Afrique. Le Portugal est alors au faîte de sa puissance et de sa richesse.
Fin du XVIe siècle : L'occupation du pays par l'Espagne met un terme à cet âge d'or. L'occupation espagnole ne dure que quelques décennies, mais le déclin de l'empire se confirme les siècles suivants.
1807 : Napoléon tente d'envahir le Portugal. Ses forces expéditionnaires sont repoussées par les troupes de l'alliance anglo-portugaise.
Au XIXe siècle : L'économie portugaise vacille et le républicanisme s'ancre dans le pays.
1910 : Une révolution abolit la monarchie. La république est proclamée.
1926 : Un putsch met fin à la démocratie. Commence alors la longue dictature militaire d'Antonio de Oliveira Salazar.
1968:Antonio de Oliveira Salazar est victime d'une attaque cardiaque ; il meurt deux ans plus tard. Face aux mouvements d'indépendance nationale, le refus de la décolonisation entraîne de coûteux conflits armés en Afrique. Au sein de l'armée, les partisans de la décolonisation constituent le Mouvement des forces armées (MFA).
25 avril 1974 : Le MFA effectue un coup d'État sans coup tirer, "la révolution des Œillets".
Années 1970-1980 : Le pays vit des heures difficiles. Le pouvoir ne cesse d'osciller entre la droite et la gauche et l'économie oppose le gouvernement au secteur privé. L'indépendance accordée aux anciennes colonies portugaises d'Afrique en 1974-1975 provoque l'arrivée d'un flot de près de 500 000 réfugiés au Portugal.
1986 : L'entrée du pays dans la Communauté européenne restaure une certaine stabilité. Le socialiste Mário Soares, qui remporte les élections présidentielles, est le premier chef d'État portugais non militaire depuis 60 ans.
1992 : Le Portugal ratifie le traité de Maastricht sur l'Union européenne (UE) et est accepté comme membre à part entière du Système monétaire européen.
1995 : Le Parti socialiste revient au pouvoir, remportant une victoire aux élections législatives.
1996 : Le socialiste Jorge Sampaio accède à la présidence.
1999 : Ancienne colonie portugaise, Macao est rétrocédée à la Chine. L'archipel des Açores et l'île de Madère, dans l'océan Atlantique, demeurent des régions semi-autonomes.
2001 : Jorge Sampaio est réélu. Les années de croissance forte s'achèvent.
2002 : Le Parti social-démocrate (PSD) mouvement de droite et de centre-droit, remporte les élections législatives le 17 mars. José Manuel Durão Barroso succède à António Guterres (PS) au poste de Premier ministre.
2005 : Lors des législatives de février, le Parti socialiste, grâce à son nouveau leader José Socrates, remporte une victoire historique et obtient la majorité absolue.
2006 : La droite (PSD) revient au pouvoir avec l'élection d'Anibal Cavaco Silva à la présidence de la République, en janvier.
2007 : Le oui l'emporte lors du référendum sur la légalisation de l'avortement. Le gouvernement adopte dans la foulée une loi autorisant l'avortement jusqu'à 10 semaines (12 pour raisons médicales).
2007 - 2011 : La crise financière mondiale qui a éclaté en 2007 a éteint la croissance et provoqué l'envolée du chômage, remettant en cause l'équilibre économique du pays. Le déficit du budget de l'Etat a atteint des proportions inquiétantes en 2010. Pressé par l'Union Européenne de maîtriser sa dette, le Portugal a dû réformer son système d'Etat-Providence. Ces réformes à fort coût social (augmentation des impôts, mesures d'austérité...) imposées par le Premier Ministre José Socrates n'ont pourtant ni permis de restaurer la confiance des marchés ni de faire repartir la croissance économique.
2011 : En mars, le Premier Ministre José Socrates démissionne après le rejet par le parlement de son quatrième plan de relance. Aux élections législatives de juin, la droite revient au pouvoir avec le libéral centriste Pedro Passos Coelho.
2013 : Las de la hausse du chômage et des impôts, et devant la réduction de 4 milliards d'euros envisagés dans les dépenses publiques, 1,5 million de Portugais vont protester dans la rue.

Géographie

GEOGRAPHIE :
Situé sur la façade atlantique de la péninsule Ibérique, à l'ouest de l'Espagne, le Portugal est l'un des plus petits pays d'Europe : il s'étend sur 560 km du nord au sud et seulement 220 km d'est en ouest. Il n'a qu'une seule frontière terrestre : l'Espagne. Le Tage, qui coule du nord-est au sud-ouest et se jette dans l'Atlantique à Lisbonne, divise le pays en deux. Au nord s'élèvent les montagnes de la Meseta (rebord de la Meseta ibérique), où les trois fleuves principaux du pays prennent leur source : le Douro, le Taje et le Guadiana. Chaîne montagneuse la plus élevée du Portugal, la Serra da Estrela culmine à Torre (1 993 m). Le Nord et le Centre sont les régions les plus peuplées. Au sud du Tage s'étend le bas plateau de l'Alentejo, adossé au contrefort montagneux de l'Algarve. Plus sec, le Sud est moins peuplé. Les vignobles, le maïs, la pomme de terre et le seigle prédominent dans le Nord, tandis que les régions du Centre et du Sud, plus arides, se consacrent à l'olivier, au chêne-liège, à l'oranger, au figuier et à l'amandier – une merveille au printemps lorsque les arbres sont en fleurs.

FLORE ET FAUNE :
Hérissons, lapins, lièvres et chauves-souris sont les mammifères que vous avez le plus de chances d'apercevoir. Dans les régions reculées, peut-être apercevrez-vous un renard, un chevreuil, une loutre ou une horde de sangliers. Très rares, le loup et le lynx ibérique font partie des espèces protégées au Portugal. La mangouste égyptienne traverse souvent les routes tranquilles de l'Algarve. Originaire lui aussi d'Afrique, l'extraordinaire caméléon méditerranéen, qui passe du jaune vif au noir de jais, a été introduit dans le pays il y a environ 70 ans. Il vit dans les régions côtières à l'est de l'Algarve et hiberne de décembre à mars. Vous le verrez peut-être au printemps passer de branche en branche. Quant aux nombreuses espèces d'oiseaux, il n'y a guère que dans les réserves et les parcs naturels que vous pourrez les observer : crécerelles, flamants roses, hérons, spatules et autres échassiers, sans oublier l'aigle impérial espagnol, menacé de disparition.

Dans les provinces ensoleillées de l'Algarve et de l'Alentejo, les fleurs méditerranéennes embrasent le paysage au printemps. Vous trouverez de nombreuses espèces d'orchidées dans l'Algarve. Un tiers des espèces végétales du Portugal ont été importées au fil de l'histoire : vigne, citronnier, amandier, caroubier, figuier, palmier, tout comme les grands iris blancs qui bordent les routes. Deux arbres ont façonné le paysage et l'économie du Portugal : l'olivier, qui préfère le soleil du Sud mais s'est acclimaté à certaines régions du Nord, et le chêne-liège, qui prédomine dans les plaines sèches de l'Alentejo.



LISBONNE :
La capitale du Portugal se niche entre sept collines sur la rive nord de l'estuaire du Tage, superbe port naturel. Grimpez sur ces collines pour découvrir un magnifique point de vue de la ville. Au bord du Tage, les ministères bordent Praça do Comércio, majestueuse place qui forme l'entrée de Lisbonne. Au nord, le quartier de Baixa s'anime autour de ses deux places, Rossio et praça da Figueira. De là, la ville s'étend le long de deux axes, la splendide avenida da Liberdade, au nord-ouest, un parc plutôt qu'un boulevard, et l'avenida Almirante Reis, principale artère commerciale, au nord. De Baixa, prenez les rues du Chiado, à l'ouest, et montez jusqu'au Bairro Alto, centre de la vie nocturne. C'est à l'est et au nord-est de Baixa que se trouve le quartier le plus ancien et le plus intéressant de Lisbonne. Une montée plutôt raide vous mène au castelo de São Jorge (accessible également en bus). En contrebas du château, Alfama, ancien quartier résidentiel mauresque, fut l'un des rares à être épargné par le tremblement de terre de 1755. Ce labyrinthe de venelles et d'escaliers vertigineux plongeant vers le Tage bruit d'animation pendant la journée. Restaurants et hôtels se trouvent surtout dans le centre-ville.
C'est du quartier de Belèm, à 6 km à l'ouest de Rossio, que Vasco de Gama prit la mer en 1497. Pour célébrer la découverte par le navigateur de la route de l'Inde, le roi Manuel Ier entreprit en 1502 de faire ériger Mosteiro dos Jerónimos. Le monastère survécut au séisme de 1755 et c'est l'un des grands témoignages de l'architecture manuéline à Lisbonne. Non loin, la Torre de Belém, ancienne forteresse qui veillait sur le port, symbolise l'âge des découvertes.
Les superbes collections du Museu Nacional do Azulejo enchanteront les amateurs de faïence émaillée. Au Museo Nacional de Arte Antiga, vous verrez les ouvres des grands peintres portugais. Quant à l'immense Museu Calouste Gulbenkian, considéré comme le plus beau musée du Portugal, il abrite des expositions de peintures, sculptures, tapis, céramiques et monnaies du monde entier.

Peuple, culture et traditions

PORTUGAL :
L'architecture portugaise, riche en embellissements mauresques et surréalistes, connut son apogée avec l'art manuélin, sous le règne de Manuel Ier le Fortuné, à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle. Cet art très décoratif, d'inspiration gothique, reflète l'âge d'or des découvertes par son inventivité et la multiplication des thèmes nautiques (cordages, ancres, coraux). Le célèbre fado, chanson populaire mélancolique, sorte de blues portugais, trouve son origine, dit-on, dans les chants des marins du XVIe siècle. Vous assisterez peut-être à des danses folkloriques traditionnelles, courantes dans les localités rurales. L'artisanat recèle des trésors, dont les azulejos, superbes faïences décoratives que les Portugais fabriquent selon une technique héritée des Maures. La vigoureuse tradition littéraire du Portugal remonte au XVIe siècle et aux ouvres du dramaturge Gil Vincente et du poète Luis de Camões

GASTRONOMIE :
La cuisine traditionnelle n'est pas la plus inventive : c'est l'ordinaire, par ailleurs honnête, voire délicieux, des paysans et des pêcheurs. Généreusement servie (viande et poisson en abondance, accompagnés de pommes de terre et de riz), elle tient au corps et ne coûte pas cher. Au menu traditionnel, vous trouverez les sardinhas assadas (sardines grillées au feu de bois), les pastéis de baclahau (croquettes de morue) et la caldo verde (soupe au chou et aux pommes de terre, avec des morceaux de saucisses). Si vous aimez le poisson, vous ne serez pas déçu par la linguado grelhado (sole grillée) ni par le bife de atúm (steak de thon), deux savoureux plats typiques. A déguster accompagnés d'un vinho verde (vin vert), par exemple, un vin légèrement pétillant, délicieux en blanc. En matière de vin, vous n'aurez que l'embarras du choix : le Portugal en produit une grande variété et ils peuvent être excellents, comme le célèbre Colares, issu de vignobles poussant sur des dunes de sable, près de Sintra, et produit depuis le XIIIe siècle. Vous ne manquerez pas, bien sûr, de faire honneur au légendaire vinho do porto (porto), vin de liqueur produit dans la vallée du Douro. Essayez le blanc sec, bien frais, avec un zeste de citron

COUTUMES :
Question d'honneur national, après des siècles de conflits avec l'Espagne, les Portugais n'aiment pas du tout entendre parler espagnol. Mieux vaut parler un portugais approximatif, l'anglais, le français ou l'allemand. La politesse est une valeur particulièrement estimée. Le simple fait de vous adresser à un homme ou à une femme par senhor ou senhora (senhora dona suivi de son nom de famille s'il s'agit d'une personne âgée), vous vaudra une précieuse reconnaissance. Souriants et chaleureux, les habitants affichent une nonchalance qui peut parfois agacer, mais manifester votre énervement ne vous mènera nulle part. Même lorsqu'il n'a pas de réponse à votre question, un Portugais préférera souvent sauver la face en improvisant une information fantaisiste ; s'il s'agit d'une question importante, vérifiez la réponse à deux fois. Dans les régions rurales, surtout du Nord, évitez de porter une tenue excentrique qui ne manquerait pas de choquer.

RELIGIONS :
Religion dominante, le catholicisme rassemble 95% des Portugais. L'Église catholique est puissante et respectée. Les deux pèlerinages annuels à Fátima (Estremadura), l'un des premiers lieux saints du monde, attirent des dizaines de milliers de fidèles en mai et en octobre. Anglicans, évangélistes baptistes et méthodistes représentent les autres confessions chrétiennes.

Quelques mots d'échange

Bonjour : bom dia
Bonsoir : boa tarde
Au revoir : adeus
Comment allez-vous ? : como está ?
Bien, merci : bem, obrigado/a
S'il vous plaît : se faz favor/por favor
Merci : obrigado/a
Excusez-moi : desculpe
Comment allez à...? : como vou para...?

Bibliographie

Guide

- "Portugal", Lonely Planet, edition 2014
- "Lisbonne en quelques jours", Lonely Planet, édition 2013
- "Lisbonne", "L'Alentejo", le Routard
- "Carnet de voyage du Portugal", la boutique des carnets de traverse.
- "Portugal", itinéraire de voyageurs, SERPERI Julie
-" Portugal", AUSHER Christian, édition le Seuil, publié en 1992
- "Géoguide Portugal", Géo édition 2014

Cartographie

86126 Portugal 1/335.000 8 janvier 2015 Carte pliée de Collectif

Carte Portugal Sud Michelin 23 mars 2013
de Collectif MICHELIN

Littérature

Mark Gielen, Le Portugal, Artis, 2003

Patrick Frilet et Jacqueline Wilmes, Portugal, Éditions de Lodi, coll. « Geo Partance », 2003

Armelle Enders, Histoire du Brésil contemporain, Editions Complexe, 1997

Bien choisir votre chevauchée

Bien choisir votre chevauchée

Entre haute école de dressage, arrière-pays, patrimoine portugais et randonnée sur les plages, les séjours équestres sont divers et variés.

Partez pour un séjour de dressage dans une haute école :

Combiné dressage et randonnée équestre :

Galopez librement sur les plages portugaises :

Partez pour une randonnée équestre dans le nord du pays à la rencontre des chevaux sauvages :

Immergez-vous dans la culture du lusitanien :

Sur notre blog

Découvrez nos articles sur :
  • Race : le Lusitanien, joyau du Portugal
  • Le lusitanien et les traditions équestres portugaises
  • Forum des " cavaliers au long cours" 2019

Prolongez votre voyage

    Découverte de Lisbonne

    Budget : 90 €

    Ah, Lisbonne et ses collines pentues parcourues par de vieux trams jaunes, ses petits établissements aux arômes de café et ses incontournables pastéis de Belém ! Le fado des rues transmet la mélancolie des marins aux buveurs de Ginjinha en terrasse, et les châteaux en ruine font l'écho du passé glorieux des conquistadors portugais. Lisbonne la moderne avec son Parc des Nations futuriste aux folies architecturales, Lisbonne l'exubérante avec ses rues animées et les bons vins à déguster entre amis jusqu'à tard dans la nuit, et Lisbonne destination rêvée avec ses plages d'eaux bleues et son climat doux. Cette ville unique n'attend que vous !

    A partir de 100€ par nuit en chambre partagée.
    Hôtel à proximité de l'aéroport avec navette.