La Norvège à cheval
Europe

Découvrez la Norvège à cheval

A l'ouest de la péninsule scandinave, où les hommes vivent en harmonie avec une nature encore sauvage et remarquable, se trouve la Norvège. Les randonnées à cheval en norvège vous guident à travers les paysages dignes d'une carte postale boréale. Cabanes aux couleurs vives sur pilotis, fjords, montagnes élancées, forêts et aurores boréales... Au coeur d'un pays où la nature est reine, l’élevage des rennes par le peuple Sami, dans les immenses étendues de Laponie reste la dernière forme de nomadisme en Europe. L'hiver en Norvège est un moment inoubliable. Les paysages figés par la neige vous transportent dans un monde presque imaginaire où le cheval reste un élément mythique des légendes nordiques...
Voir tous nos voyages

L'avis des cavaliers

  • A cheval dans l'hiver norvégien
    février 2017 Emma 21 ans
    Un voyage extraordinaire au coeur de la Norvège ! L'équipe de Kvistli est geniale, ils parlent tous anglais et j'ai passé une semaine inoubliable. Les chevaux sont calmes et savent ce qu'ils font, on peut chevaucher en toute confiance. Mon cheval s'appelait Òsi, il était suffisamment grand (les chevaux islandais sont... Lire en entier
    Découvrir ce voyage équestre
  • A cheval dans les forêts de Norvège l'hiver
    Chevaux dans les forêts enneigées en Norvège
  • Expédition équestre en norvège l'été
    Randonnée avec chevaux de bât
  • Séjour équestre en Norvège en été
    Les chevaux du ranch en Norvège
  • Rennes sauvages en Norvège
    Rennes sauvages dans le parc national de Dovrefjell
  • Randonnée à cheval en hiver en Norvège
    Cavaliers en Norvège
  • Randonnée à cheval en hiver en Norvège
    Chevaux sous la neige en Norvège
  • Norvège à cheval en été
    Séjour équestre en été en Norvège
  • Rando à cheval en été en Norvège
    A cheval dans les plaines norvégiennes
  • Norvège à cheval l'hiver
    L'hiver à cheval en Norvège
  • Chiens de traîneau en norvège
    Chiens de traîneau dans les plaines enneigées

Visa & santé

Formalités

Pour un séjour touristique de moins de trois mois, les ressortissants de la communauté européenne n’ont pas besoin de visa. Le passeport ou la carte d’identité en cours de validité, valable 6 mois après votre retour est suffisant. Vérifiez impérativement votre passeport ou carte d'identité. Il est de votre seule responsabilité de vous conformer à la réglementation d’entrée dans ce pays avant la date de votre départ.

PASSEPORT POUR UN MINEUR
Passeport d’un mineur - http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14930.xhtml

SORTIE DE TERRITOIRE DES MINEURS
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.
Pour faire une demande d'autorisation de sortie du territoire, la personne qui détient l'autorité parentale doit se présenter à l'antenne de police administrative de son arrondissement afin de signer un formulaire d'autorisation.
Autorisation parentale - http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1359.xhtml

Conseils pour l'obtention du visa

Rien à signaler.

Adresses des consulats

  • Ambassade à l'étranger
    Drammensveien 69
    0244 Oslo
    Tél. : +47 (23) 28 46 00
    Fax : +47 (23) 28 46 7
  • Consulat de Norvège
    28, rue Bayard
    75008 Paris
    Tél. : 01 53 67 04 00
    Fax : 01 53 67 04 40
    emb.paris@mfa.no
  • Ambassade de Norvège
    Bubenbergplatz 10
    Postfach 5264
    3011 Bern
    Tél. : +41 31 310 55 55
    Fax : +41 31 310 55 50
    emb.bern@mfa.no
  • Ambassade de Norvège
    Rue Archimède 17
    B-1000 Bruxelles
    Tél. : + 32 (0) 2 238 73 00
    Fax : + 32 (0) 2 238 73 90
    emb.brussels@mfa.no

Santé

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

Sur les sites suivants, vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ
O.M.S - http://www.who.int/fr/
Institut de veille sanitaire - http://www.invs.sante.fr/
Institut Pasteur - http://www.pasteur.fr

La majorité des hôpitaux ont un service pour les maladies infectieuses et tropicales. Pour plus d'informations, veuillez consulter celui le plus proche de chez vous.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Assurance

Vous devez absolument être assuré en assistance et rapatriement pour participer à nos voyages.

Nous vous proposons une assurance MULTIRISQUES comprenant l'annulation, l'interruption et l'assistance rapatriement pour tous les pays du monde où nous voyageons. En cas d'incident au cours du voyage, les accompagnateurs connaissent bien les procédures de rapatriement ou d'assistance. Leur mise en jeu est ainsi largement facilitée.

Si vous ne souscrivez pas notre assurance MULTIRISQUES, nous vous demandons de signer une décharge de responsabilité et de vérifier que vous êtes assurés par ailleurs. Vérifiez les garanties souscrites et les processus de déclenchement, emportez avec vous le numéro de téléphone d'urgence de votre assurance.

Enfin, faire une liste chiffrée du contenu de votre sac peut également être une bonne précaution en cas de destruction ou de perte de celui-ci !

Informations pays

Carte d'identité du pays

Intitulé officiel : : Royaume de Norvège


Capitale : : Oslo
Superficie : : 385 199 km²

Population : : 5,20 millions d'habitants

Peuples et ethnies : : majorité de la population de souche nordique ; plus grande minorité : les Samis (autrefois appelés Lapons), au nombre de 40 000

Langue : : Norvégien (bokmål et nynorsk), same et kvène
Religion : : Église de Norvège (protestante, confession évangélique luthérienne) : 83% ; 40 000 catholiques, 75 000 musulmans, 1 500 juifs

Régime politique : : monarchie constitutionnelle, régime parlementaire

Roi : Harald V

Premier ministre : Erna Solberg

Données socio-économiques

PIB : 246,6 milliards de $US
PIB par hab. : 53 300 $US
Croissance : 3,7 %
Inflation : 0,8 %
Chômage : 3,5 %
Principales activités : exploitation du pétrole et du gaz naturel, pêche, exploitation de la forêt, élevage (bovins et ovins), cultures (céréales, pommes de terre), métallurgie, chimie, construction navale
Principaux partenaires : Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, France, Suède

Histoire

12000 av. J.-C. - La Norvège émerge sous sa forme actuelle à la fin de la dernière ère glaciaire.
9000 av. J.-C. - Les Komsa, des chasseurs ancêtres des Samis, arrivent dans le nord de la Scandinavie. Ils fondent les premiers peuplements humains permanents dans la zone arctique norvégienne, où les Samis demeurent de nos jours.
793 - Le pillage du monastère de Saint-Cuthbert sur l’île de Lindisfarne, au large des côtes du Northumberland en Angleterre, inaugure l’âge des Vikings.
872 - Harald Ier Hårfager (à la Belle Chevelure) terrasse les autres chefs vikings à la bataille de Hafrsfjord et unifie la Norvège. Quelque 20 000 personnes vont se réfugier en Islande.
995 - Olav II Haraldsson fait édifier la première église chrétienne de Norvège à Mosterhamn, sur l’île de Bømlo, dans la région de Hardanger. Il permet ainsi l’expansion du christianisme dans l’ouest du pays.
Vers l'an 1000 - Près de cinq siècles avant Christophe Colomb, Leif Eriksson, fils d’Erik le Rouge, explore la côte du continent nord-américain, qu’il baptise Vinland, le “pays de la Vigne”.
1024 - Olav II Haraldsson fonde l’Église de Norvège et instaure le christianisme comme religion d’État.
1066 - L’âge des Vikings s’achève à la mort d’Harald III, qui est tué par le roi Harold d’Angleterre à la bataille de Stamford Bridge.
1261 - Le Groenland rejoint le royaume de Norvège, suivi un an plus tard par l’Islande. L’influence de la Norvège sur le nord de l’Europe est grandissante.
1319 - Magnus, successeur du roi Haakon V de Norvège, devient roi de Suède et unifie les deux royaumes. Cela marque la fin de l’indépendance norvégienne et de la lignée d’Harald à la Belle Chevelure, et le début de deux siècles de déclin.
1349 - La peste noire gagne Bergen. Elle se propage très vite dans tout le pays, modifiant à jamais son tissu social.
1537 - La Réforme qui traverse l’Europe et provoque la séparation des Églises catholiques et protestantes arrive en Norvège. Le protestantisme luthérien supplante le catholicisme jusque-là dominant.
1814 - Après la défaite danoise devant Napoléon, la Norvège est cédée à la Suède dans le cadre de l’union des Couronnes. Les Norvégiens affichent leur désaccord et rédigent leur première Constitution.
1905 - Les Norvégiens votent à une large majorité pour l’indépendance et contre l’union avec la Suède. La Norvège devient une monarchie constitutionnelle indépendante dirigée par le roi Haakon VII, dont les descendants occupent toujours le trône.
1911 - L’explorateur Roald Amundsen est le premier à atteindre le pôle Sud, lançant la grande époque des explorateurs norvégiens s’aventurant jusqu’au bout du monde.
1940 - Le 9 avril, l’Allemagne nazie envahit la Norvège. Elle est accueillie par Vidkun Quisling, ancien ministre de la Guerre pronazi. Le roi Haakon part en exil. Il se réfugie au Royaume-Uni puis à Washington, où il vivra jusqu’à la fin de la guerre.
1945 - Le 7 mai, les derniers bataillons étrangers (russes) sur le sol norvégien quittent la zone arctique. Les Norvégiens doivent faire face aux destructions causées par l’armée allemande lors de sa retraite.
1949 - La Norvège devient membre de l’OTAN et aligne sa politique étrangère sur celle des États-Unis.
Fin des années 1960 - La Norvège devient l’un des pays les plus riches du monde après la découverte de gisements de pétrole. Les revenus de l’or noir financent un système de protection sociale et une politique d’aide étrangère généreux.
1994 - Les Norvégiens se prononcent contre l’adhésion à l’UE. Le “non” (52%) reflète les craintes du monde rural, la volonté des pêcheurs de défendre leurs intérêts et l’angoisse d’une part de la population de devoir renoncer à la souveraineté nationale.
2005 - Le Parti du progrès (Fremskrittspartiet), populiste, enregistre un score de 22% aux élections parlementaires après avoir fait campagne contre l’immigration et l’adhésion à l’UE.
2008 - Le 14 février, le ministre norvégien du Travail et de l'Intégration sociale Bjarne Håkon Hanssen demande à son homologue turc Faruk Çelik l'envoi en Norvège de 100 000 travailleurs.

Géographie

GEOGRAPHIE :
La partie continentale du pays occupe l'ouest de la péninsule scandinave. D’une superficie de 385 199 km², elle s’étire sur 2 518 km, de Lindesnes au Sud jusqu’au cap Nord. Elle mesure 6,3 km de largeur en son point le plus étroit. La Norvège possède des frontières communes avec la Suède, la Finlande et la Russie. Le littoral norvégien est découpé par les fjords qui créent de profondes fissures bordées de hautes falaises. Les géologues pensent que les îles au large de la côte nord de la Norvège étaient autrefois rattachées à la plaque nord-américaine, tant leur géologie se rapproche de celle du Groenland. Certaines îles, notamment les Lofoten et les Vesterålen, sont essentiellement formées de granit et de gneiss. Plus au nord, l’archipel du Svalbard est géologiquement indépendant du reste de l’Europe. Plateaux, massifs montagneux et paysages arctiques dominent l’intérieur du pays. La Norvège possède les plus hautes montagnes d’Europe du Nord et quelques-uns des plus grands glaciers de la planète.

FLORE ET FAUNE :
En comparaison de ses voisins, la Norvège possède une faible population d’animaux sauvages. Une situation qui résulte d’une répartition lâche du peuplement qui restreint l’habitat faunique et donc le nombre d’animaux. Le pays a toutefois de quoi séduire les amateurs, qui pourront notamment observer des rennes, des élans, des lemmings et des bœufs musqués. Les eaux marines autour de la Norvège forment d’excellentes zones de pêche, grâce à des conditions estivales propices à la croissance du plancton. L’abondance de nourriture attire les poissons et les baleines qui se nourrissent de plancton, et d’autres créatures marines friandes de poissons. La position du pays concernant la chasse à la baleine et au phoque a provoqué la colère de la communauté internationale et abouti à des boycotts de produits norvégiens. La Norvège est une destination de choix pour les ornithologues. C’est sur le littoral que se concentre la plus riche avifaune.

Au dernier recensement, la Norvège comptait 37 parcs nationaux (dont sept au Svalbard) et 15% du pays était en zones protégées. Huit parcs nationaux ont été créés depuis 2003. Dans certains cas, leur mission consiste non pas à protéger un animal ou un milieu particulier, mais simplement à interdire le développement dans des régions demeurées sauvages. Les parcs norvégiens demeurent assez modestes et peu développés. Ils échappent ainsi à l’afflux de touristes et aux hébergements qui, en saison estivale, font de nombreux parcs des zones urbaines transplantées à la campagne.




Peuple, culture et traditions

COUTUMES :
La poignée de main est généreusement utilisée lors d'un premier contact. L'omniprésente formule Vor så god (prononcez : vachogou) a de multiples connotations positives : bonjour, salutations, au revoir, bienvenue, ravi de vous rencontrer, à votre service, merci, etc.
N'oubliez pas d'enlever vos chaussures avant de pénétrer dans la maison de vos hôtes norvégiens. Il est d'usage de leur apporter un petit présent : fleurs ou confiserie. Attendez qu'ils portent un toast (skål) avant d'entamer votre verre. Respect et franchise dictent de regarder ses hôtes droit dans les yeux pendant ce rituel.

LANGUE :
La Norvège possède deux langues officielles, le bokmål et le nynorsk, proches l'une de l'autre. Plus de 80% de la population parle le bokmål, qui prédomine dans les villes, l'éducation et les médias. Le nynorsk, parlé par 15% de la population résidant dans les fjords de l'ouest et le centre du pays, sert de langue commune dans les régions où existent des dialectes. Résultat de cette dichotomie linguistique : de nombreux mots et noms de lieux ont deux orthographes autorisées.

ARTS :
Ses églises en bois à la décoration élaborée font la célébrité de la Norvège. Ce sont parmi les édifices les plus anciens du monde construits dans ce matériau : elles ont un pied dans l'époque des Vikings et l'autre dans l'ère chrétienne naissante. La Norvège tient à ses traditions culturelles. Mariages et autres fêtes sont souvent l'occasion pour les participants d'arborer de somptueux costumes folkloriques. Les Norvégiens aiment les danses, les chants folkloriques, les lectures de contes où il est souvent question de trolls. C'est la patrie de nombreux artistes, du peintre Edvard Munch à l'auteur dramatique Henrik Ibsen, en passant par le sculpteur Gustav Vigeland et le compositeur Edvard Grieg. Trois de ses écrivains ont remporté le prix Nobel de littérature : Bjørnstjerne Bjørnson, Sigrid Undset et Knut Hamsun.

GASTRONOMIE :
La cuisine norvégienne peut être excellente. Le poisson, les fruits de mer et des spécialités locales comme le renne sont incontestablement les plats les plus appréciés. La plupart des villes de taille moyenne comptent de bons restaurants. Seul problème, et pas des moindres : leurs prix prohibitifs ! De nombreuses viandes sont fumées, comme le spekemat (agneau, bœuf, porc ou renne fumé, souvent accompagné d’œufs brouillés). Le saumon figure au nombre des grandes spécialités du pays. Il demeure très abordable et sa qualité est toujours irréprochable. Les pommes de terre figurent à presque tous les repas et la plupart des restaurants les servent avec tous les plats – bouillies, rôties ou frites. Les fromages norvégiens ont acquis une réputation internationale grâce au jarlsberg, un fromage doux à pâte blanche et au goût fruité, produit pour la première fois dans le domaine Jarlsberg à Tønsberg en 1860. Les gourmands se régaleront des pâtisseries à la crème, présentes partout. Le magasin d’État Vinmonopolet détient le monopole sur la vente des vins et des alcools.

RELIGION :
L'Eglise de Norvège, protestante luthérienne évangélique, rassemble 90 % de la population. C'est la religion officielle de l'Etat et le roi de Norvège est le chef de l'Eglise. D'autres groupes religieux sont représentés en Norvège : les pentecôtistes (40 000), les catholiques romains (30 000), l'Eglise luthérienne libre (20 000), les méthodistes (15 000) ou encore les témoins de Jéhovah (15 000).

Quelques mots d'échange

Bonjour : goddag (bokmål), buorre beaivi (samit)
Au revoir : hadè (bokmål), mana dearvan (samit)
S'il vous plaît : vor så snill (bokmål)
Merci : takk (bokmål), giitu (samit)
Excusez-moi : unnskyld (bokmål)
Combien cela coûte-t-il ? : hvor mye koster det ? (bokmål)
Où se trouve... ? : hvor er... ? (bokmål)

Bibliographie

Guide

Le grand guide de la Norvège - Bibliothèques de voyageur (Gallimard)
Norvège - (Guides Arthaud) - Norvège - (Guides Bleus) - Norvège - (Le Petit Futé)
DOCUMENTATION : On peut emprunter ou consulter sur place revues et ouvrages norvégiens à la bibliothèque Nordique, rue Valette, 75005 Paris : tél. 01 43 29 61 00.

Littérature

- Norvège en images, de Alf R. Bjercke (Vilo) : album photos.
- Les sagas des premiers rois de Norvège de Snorri Sturluson (le Sémaphore, 2000) : tirées de la "Heimskringla", une œuvre datant du XIIIe siècle, ces sagas racontent la formation de la Norvège depuis les origines mythiques jusqu'à la bataille de Ré en 1177.
- Peurs et humour dans l'imaginaire lapon, de Claire Vilgard (Institut d'ethnologie , 1992) : recueil de récits oraux d'un genre particulier, le skromt, qui, tel un rituel cathartique, en verbalisant la mort, écarte les peurs par l'humour la dérision.